Nintendo quand tu ne nous entends pas ! [Switch/FLP/CDG]

Cela fait un petit moment que je n’ai pas fait de Faisons Le Point ou de Coup De Gueule, alors nous y voici ! C’est donc Nintendo qui ne veut pas entendre les joueurs aujourd’hui…

Nintendo fait des confidences à Kotaku

Il y a quelques jours Nintendo parlait avec Kotaku de le prochain service en ligne de la Switch. Pas très cher comparé à ses concurrents puisqu’il ne faudra compter que 19,99 € à l’année contre 59,99 € chez Sony ou Microsoft. Mais le plus intéressant est surtout de savoir que va contenir ce service (hormis bien évidemment la possibilité de jouer en ligne) et bien nous aurons la possibilité d’utiliser le chat vocal ! MAIS par le biais d’un smartphone… Pardon ? Oui comme vous pouvez le comprendre je ne vois pas trop l’intérêt. Sinon on va avoir accès à des Consoles Virtuelles jeux classiques ! En gros une vingtaine de jeux NES au démarrage du service… Si vous voulez savoir exactement de quoi est fait le service je vous invite à aller faire un tour sur le site de Nintendo tout y est bien expliqué (tout ce que je viens de vous dire mais en plus détaillé et avec toutes les formules d’abonnement).

Image tirée du site nintendo-europe.com

Le Smartphone, c’est bien mais…

Le smartphone, c’est bien mais encore faut-il qu’il y en ait l’utilité… Ce que je veux dire c’est que le système de chat vocal pour les jeux en ligne est pour le moins étrange… Pourquoi le faire passer par le smartphone alors que la console en elle-même aurait pu suffire… Je sais bien que Nintendo veut conquérir le monde du smartphone dont il était absent jusqu’en 2016. Cela a été comblé avec le lancement de Pokémon GO et Super Mario Run ! Il n’était donc pas nécessaire de faire une application pour pouvoir chatter en ligne avec ses amis que l’on rentre sur la console… Puis si on voulait passer par nos chers petits téléphones pour ça il suffisait de se mettre sur Skype ou encore Facebook Messenger qui font tout à fait le travail. Bref je ne vois vraiment pas l’intérêt de payer un abonnement sur une console pour utiliser une application de chat sur un smartphone… Je pense que soit c’est moi qui ai un problème de compréhension, soit il y a un truc qui ne tourne pas rond dans cette histoire.

image tirée du Journal du Geek (journaldugeek.com)

20 Jeux Classiques offert avec l’Abonnement

Et oui c’est donc 20 jeux comme je l’ai dit qui seront offert avec l’abonnement Switch Online. Mais là n’est pas la question ! Ce que les joueurs attendent (hormis les bons jeux à venir), c’est les anciens jeux parce que le rétro c’est à la mode et aussi parce que la simple idée de pouvoir embarquer ces jeux préférés new-gen ou rétro séduit beaucoup les joueurs… Le problème c’est que Nintendo qui avait l’habitude de sortir des jeux de leurs anciennes consoles sous forme d’émulation qu’ils ont appelé Console Virtuelles et ce depuis la Wii en allant jusqu’à la 3DS et la Wii U.

Image de la console virtuelle sur Wii (toute première console à accueillir cette fonction) – Image tirée du site generation-nt.com

Les joueurs de Nintendo Switch n’attendent que ça pourtant…

Alors que les joueurs qui possèdent une Switch n’attendent que ça Nintendo dit (toujours à Kotaku ici) que ce n’est pas prévu mais qu’il y aura ces 20 jeux NES compris dans l’abonnement pour le lancement mais pour la suite, c’est un mystère… Pourtant selon moi Nintendo a tort ! Oui car (j’ai quelques argument sous la main) premièrement il y a de la demande, comme je l’ai dit les joueurs attendent cette fonctionnalité depuis le début de la sortie de la Switch. Deuxièmement si il y a de la demande il y a de l’argent à faire et oui forcément. Troisièmement la console peut le faire largement elle peut même accueillir de nouvelles (anciennes) Consoles Virtuelles comme la GameCube qui était très attendue.

image tirée de easycash.fr

Tout cela mène au piratage des consoles…

Et la légende dit que il y a un sujet qui fait beaucoup de bruit en ce moment et depuis quelque mois au sujet de la Switch : les consoles vendues jusqu’ici ont une faille de sécurité hardware les rendant piratables/hackables/patchables… C’est à dire 15 millions de consoles qui pourront accueillir des jeux et applications non officielles. Et vu qu’il s’agit d’une faille de sécurité « hardware » donc sur les composants de la console, les mises à jour ne pourront rien changer à cela… Donc la politique de Nintendo n’est pas la meilleure selon moi mais ça n’est que mon avis. Depuis Nintendo a plus ou moins déclaré une guerre au piratage de la Nintendo Switch puisque plusieurs hackers connus se sont vu dans l’impossibilité de jouer en ligne ni de se promener sur le e-shop de cette dernière… Voilà Nintendo poussent les gens à pirater leurs consoles par leur politique de « on ne fera pas ce qu’attendent les joueurs… » mais les sanctionne derrière n’y aurait-il pas là une manipulation de la part de Big N ?!

switch-online-vitual-console

En conclusion…

JLXJe ne pense pas que ce service online de la Switch soit une grande nouveauté, il déçoit les joueurs en leur apprenant qu’il faut (pour l’instant ?) faire une croix sur la console virtuelle… Utiliser une application mobile pour chatter et bien entendu jouer en ligne ce qui selon moi n’est pas le point fort de Nintendo. Bref le Switch Online je ne serai pas le premier à le prendre, soyez en sûrs. J’espère que Nintendo se montrera plus performant que sur ses anciens systèmes en ligne de consoles de salons… Nous verrons cela en septembre, à priori le 24 selon les rumeurs. Nous aurons surement plus d’informations durant l’E3 qui se déroule dans moins de deux semaines.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.