Golden Sun : Obscure Aurore [DS]

Bonjour les g33kettes et les g33ks! Alors plein de choses à vous dire!!! Déjà comme vous avez pu le voir sur Twitter ou sur notre page Facebook désolé pour tous nos lecteurs (aussi peu soient-ils) pour n’avoir pas pu fournir un article lundi dernier, Diamon a eu des soucis personnels et je n’avais pas de créneau pour le remplacer. Ensuite je vous avais promis que j’essaierai de ne pas trop tarder pour vous fournir un test complet de Fire Emblem : Awakening sur Nintendo 3DS mais! mais! mais… ma 3DS XL (oui oui la toute neuve édition Fire Emblem) a de légers soucis et a pris le chemin du SAV de Nintendo! R.I.P. Je vous demande donc une minute de silence pour elle ………………….. Bon ok c’est trop long! on oublie mais bon dès son retour je vous promets un test au plus vite!

Golden sun

Donc cette fois-ci j’ai ressortit un jeu DS qui je vous le dit tout de suite ne m’a guère enchanté mais bon je pense que faire un petit retour là dessus est utile… Il s’agit de Golden Sun : Obscure Aurore soit le 3ème opus de la saga des Golden Sun édités tous trois par Camelot depuis 2002 avec le premier en titre et qui reste le meilleur des trois selon moi. Cela fait donc onze ans que le premier opus est sortit (putain ça me rajeunit pas tout ça).

Golden_Sun_logo

Bref Golden Sun c’est l’histoire de trois jeunes mystiques (êtres qui ont des pouvoirs liés aux éléments) qui vivent à Val (au pied du mont Alpha) et nous incarnons le héros principal Vlad (mystique terre) ainsi que deux autre mystiques Garret et Lina (deux mystiques de feu). Bref le mont Alpha entre en éruption et un rocher tombe après une explosion et va détruire une partie du village ainsi que tuer Pavel (un autre mystique de terre) et les parents de Vlad et Pavel. Trois ans plus tard Thélos (un prof) part avec Lina, Vlad et Garret en excursion dans le mont Alpha et après un bonne heure de jeu Lina se fait enlevé avec Thélos par Pavel (qui n’est pas mort) et d’autres mystiques (pas très très gentils)… Ils emmènent également trois pierres légendaires que l’on appelle les pierres élémentaires (Vénus, Mercure et Jupiter). S’en suit une grande aventure pour récupérer Pavel, Lina et Thélos (le tout avec les pierres).

GoldenSunDjinnAttackingIsaac

En gros les méchants veulent allumer les quatre phares élémentaires avec les pierres et parviennent à leur fin à la fin des deux premiers opus. A la fin Alex, l’un des méchants que l’on suit va au sommet du mont Alpha pour récupérer le pouvoir du Soleil d’Or (Golden Sun ^^) et est enseveli avec le mont qui s’écroule. Ces deux jeux sont pour moi parmi les plus grands RPG même s’ils n’étaient que sur GameBoy Advance.

golsga005_m

Notre jeu est donc la suite de tout cela mais 30 ans plus tard. Mais le monde a bien changé, une fois le pouvoir des quatre phares libéré le monde est devenu anarchique avec des vortex alchimiques qui apparaissent un peu n’importe où dans le monde… Thélos (oui toujours le même les vieux sont décidément increvables) est prof avec un mystique de l’eau (Robin) et enquête sur ces vortex alchimiques. Enfin bref je m’égare… Nous incarnons le fils de Vlad (Matt), celui de Garret (Terry) et la fille d’Ivan (un mystique du vent qui avait rejoind Vlad) qui s’appelle Kiara. Nous allons rechercher Terry qui a disparu et empruntant la machine volante de son père et l’aventure commence.

golden-sun-obscure-aurore-trailer-lancement-L-iAWm10

Si je ne m’attarde pas sur le scénario c’est surtout parce que j’en ai beaucoup dit sur ce qui précède mais bon en gros on part sur un prétexte pourri, une énigme bidon (les vortex aléatoires) et un méchant étrangement familier du nom de Ace… En gros on en fait beaucoup pour pas grand chose je n’en dirais pas plus sinon je pourrai tout vous spoiler mais je n’en vois pas l’intérêt! En tout cas vous l’aurez compris niveau trame j’ai été très déçu! A tel point que j’ai du le faire en deux fois pour le finir je m’étais arrêter en plein milieu de la partie pour reprendre le jeu presque 6 mois plus tard, c’est dire à quel point le jeu m’a semblé barbant.

028A016D03823512-c2-photo-oYToxOntzOjE6InciO2k6NjUwO30=-golden-sun-obscure-aurore

Enfin sinon niveau graphismes là j’étais agréablement surpris car en fait même si il n’y a pas vraiment de nouveauté un style déjà bien affirmé dans les volets précédents cependant il y a le passage à la 3D qui a été franchement bien réussit car même si le style un peu polygonal de la DS est très marqué on voyait que l’effort a été fait. Qui plus est sur l’écran supérieur on avait une fausse 3D mais qui passait franchement bien. Les musiques contribuent à une ambiance à la Golden Sun très particulière qui n’est ni sombre ni joyeuse… A vous de mettre un terme là dessus moi j’y arrive pas…

02_logo

Pour ce qui est de la façon de jouer puisque le jeu peut se jouer soit uniquement au stylet (ce qui a été mon choix sinon autant jouer sur une GBA non?) soit avec les boutons de la console. Je vais donc parler de ce style de jeu purement styletique (qu’on avait également dans Fire Emblem : Shadow Dragon). Donc on peut tout faire avec ce stylet (bon ok pas vraiment tout mais bon vous aller chercher un peu loin là ^^), c’est à dire qu’une fois le choix fait entre les deux façons de jouer tout se passe avec le gameplay choisit : du dialogue au déplacement des personnages en passant par les actions psynergiques (actions magiques hors combat) et les combats bien sûr.

-23498-photo-crop-p80951805e3a1480f0d4819c77d7f555a-golden-sun-ds

C’est donc une joie de pouvoir utiliser le stylet surtout pour une console qui est tactile… Je me moque mais bon franchement c’est très agréable à manier. Pour le gameplay du jeu on retrouve les pitites créatures toutes mimi nommées Djinns élémentaires qui permettent d’invoquer des créatures bien plus grosses et plus puissantes, il y a la psynergie (ouais la magie quoi!) et puis les objets avec à la fin deux équipes de quatre personnages (comme à la fin du deuxième opus Golden Sun : l’Age Perdu) qui se remplacent mutuellement lorsque la première décède.

9b9ae36714-golden-sun-obscure-aurore-ds-52771

Globalement un jeu bien réalisé en surface mais qui manque de profondeur au niveau du scénario, j’avoue être resté sur ma faim lorsque j’ai fini le jeu et c’est pas qu’une façon de parler là. Voilà Une suite qui avait un énorme potentiel et qui n’a pas du tout été exploitée ce qui a du décevoir beaucoup de fans comme moi.

end

Enfin bref avec cet article nous initions la catégorie “Les Morts-Vivants” du site puisqu’il s’agit d’une catégorie qui regroupe les tests et les actus sur des jeux rétro-gaming. Lundi prochain retour de Diamon à 18h30! En parlant de rétro-gaming vous étiez au courant que le jeu Final Fantasy VIII va avoir droit à sa version HD (sur PC je crois) au Japon… mais peut-être que ça passera les frontières qui sait! Wait and See…

N’oubliez pas vous pouvez nous suivre sur Facebook, Twitter, par flux RSS et nous contacter via la page contact.

2 Comments

  1. Fanny mai 26, 2013 12:27   Répondre

    Tout à fait d’accord. Le 1 est un pur bijou, le second suit agréablement son prédécesseur, mais celui-là.. Non. C’est comme si il n’existait pas.

    • JLX mai 28, 2013 7:45  

      Si (et je dis bien si!) un 4 sors je suis franchement pas sur de me le procurer car à la fin du 3 on peut y voir une suite mais ça dépends de camelot! mais je l’attends pas comme j’avais attendu le 3

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.